Dernières Nouvelles

Derniers échos

Octobre

Semaine du 15 au 21:

Attention, samedi après-midi 20 : Sortie de la Roue libre à Bernac Dessus. Infos prochaines sur boîte électronique. Pensez à l’ouvrir!!!!

Mercredi 17 :  Jean-Michel  et  Dédé ont effectué une sortie  sportive: 93 km malgré les raccourcis pour éviter les côtes (?): Plaisance, Bassoues, la vallée vers Vic, Belmont, Castillon-Débat, Lupiac, Peyrusse Grande, Armous et Cau et à fond la caisse jusqu’à Beaumarchès parce qu’ils  devaient tous les 2 acheter du pain et que l’heure avançait. A midi 25, ils achetaient leur  pain chez Lascombes quand Christel est venue nous saluer.  Claude effectuait son Dodécaudax mensuel , il vous en fera le CR bientôt.  Colette l’a accompagné sur la partie finale.

 

 

Semaine du 8 au 14: 

Pour tous : VIVONS Vélo

Le 13 octobre à 10h30 :  À l’occasion du Pasteurdon, les participants au   5ème rassemblement Vivons vélo organisé par  Saint-Germé sont passés par Plaisance. Notre randonneur fou, pas libre pour pédaler, leur a organisé une pause-café/ petit ravito devant notre siège. Ils lui ont fait la gentillesse d’y participer. Peu de Plaisantins participants mais de nombreux représentants de St Germé, Riscle et Nogaro, il paraît même que certains étaient venus de Lembeye, merci à eux. Vous pouvez voir les photos à l’onglet Sorties club à la rubrique 2018.

 Semaine du 1er au 7

Dimanche 7 :  Ayant des fourmis dans les pédales, notre randonneur fou est allé à Bordères pour la journée de clôture du CODEP65. Malgré un temps maussade , il a eu le plaisir d’effectuer une sortie sans côtes : Tasque-Bordères-Tasque. A Bordères, après avoir tourné un peu en rond, il a découvert le lieu de passage. Il y a  été accueilli  fort aimablement et  a eu le plaisir de prendre un café agrémenté de quelques friandises en bonne compagnie. Il a été surpris d’être le premier cyclo à passer et espère que d’autres ont suivi. Sur le chemin du retour , il a croisé Jean sur son vélo couché. A l’aller, il avait croisé Rémi le randonneur de Séméac et au retour Jean  au vélo couché. A midi pile, il était de retour dans son magnifique quartier.
IMG_2042
Quelle allure!

 La sortie « famille » de notre club  prévue le samedi 6 octobre au lac de L’Arrêt Darré est annulée. Le nombre d’inscrits ( 5) était insuffisant.

Jeudi 6 : Jean-Michel, Serge et Coco B sont partis faire un tour.  Plaisance, Maumusson, Viella, Barcelonne, la petite route, Sarragachies, la crête jusqu’à Termes, Pouydraguin, Lassérade et Plaisance.  Au dire du Pédaleur du Moulin : un joli tour et une compagnie fort agréable quoi que peu nombreuse.

Mardi 4 : Les Cocos des Rouges sont partis en mode explorateur. Ils sont allés reconnaître le parcours de la sortie FAMILLE. Ils en ont profité pour repérer un restaurant « Le Café du Centre » à Pouyastruc qui leur a été chaudement  recommandé par les personnes du coin. Ils n’y ont pas mangé car ils venaient de prendre leur pique-nique diététique mais ils y ont pris un café. Ce restaurant de type  familial a retenu leur attention et ils ont donc passé commande des repas pour samedi.

  Félicitations à Gérald Raiffé pour sa réussite aux 100  km de Millau ( Je sais, c’est de la course à pieds mais nous sommes un club ouvert à tous les horizons). Il a été tout simplement remarquable. Son suiveur-pédaleur et ses supporters qui étaient sur place en sont  encore tout émus. Il faut noter qu’il a couru sous les couleurs de notre club.

Le CR est à lire à l’onglet « Sorties du club » et à la rubrique  divers.

20180929_085116

 La sortie « famille » de notre club est prévue le samedi 6 octobre sur la journée entière. Nous nous rendrons au lac de L’Arrêt Darré. Nous mangerons au restaurant.  Il va faire beau ( normalement).

 

Septembre

Semaine du 24 au 30

  Samedi matin :  Dédé, Didier, Olivier , Serge B et Jean-Michel sont restés en mode locale. Ils ont roulé jusqu’à la célèbre côte de Sénac. L’aller a été tranquille, le retour un peu plus nerveux. Serge devait rentrer assez tôt pour célébrer la retraite de son épouse. Nous souhaitons à Mauricette une bonne , heureuse, longue et bien occupée retraite. Qui va maintenant nous servir et nous conseiller  avec le sourire  à la pharmacie?

Semaine du 17 au 23

Capture

Semaine du 10 au 16 
Attention, samedi 15  randonnée de Séméac et dimanche 16 celle de Fleurance. Pensez à consulter votre boîte à lettres électronique.

Semaine du 3 au 9

Dimanche 9: Colette, Jean-Michel, Dédé , Christophe et Coco des Rouges sont allés déguster la randonnée de Madiran. Ils ont passé une matinée fort agréable. Les habituels « explorateurs » ne se sont même pas perdus , il faut dire que le parcours suivait des routes qu’ils connaissent bien et  le fléchage était parfait. Le temps était idéal pour la pratique de la petite reine. Le ravitaillement était copieux et savoureux, il faut noter que  la ventrèche était idéalement cuite, (bravo aux cuistots) et le Madiran reste du Madiran. Tous ont terminés enchantés et ont pu allés savourer le jus de raisin. Un petit contre-temps tout de même , Christophe, pourtant affûté , a fini avec une douleur au genou. Espérons que le repas servi par nos amis madiranais lui a permis de bien récupérer.

Août

Semaine du 27 août au 2 septembre

       Attention , dimanche 2, randonnée de Masseube. Consultez votre courrier électronique!
Les Cocos sont sortis mercredi et ils vous laissent un indice.20180829_120132

Jeudi, Jako et Gérard ont été surpris dévalant la côte Belloc-Plaisance à vive allure. Ils ne transpiraient même pas mais où donc était  Jean-Pierre leur acolyte.

Semaine du 20 au 26 août

Samedi 25 , 6 courageux ont effectué le 200 à la mémoire de Tonton-Pépé Jean-Luc. Vous trouverez le compte-rendu de cet évènement à la rubrique habituelle.

       Cette semaine , nos rouleurs ont pédalé en mode dispersée. Il paraît que certains ont appris que 2 « K WAY » pour 6, c’est un peu juste et qu’ils ont été obligés , comme des collégiens , de se réfugier dans un abri-bus.

 

Du 13 au 19 août

    Notre randonneur « fou » a encore frappé. Vous trouverez à la rubrique « sorties club et divers » un compte-rendu sous forme de jeu cyclorugbystique qui peut vous occuper par temps pluvieux.

Semaine du 6 au 12 août

 Samedi   11 juin : A la randonnée de la Fête du vin à Jegun, ils étaient six ( Colette, Dédé, Didier, Jean-Michel , et les deux  Claude ). Dès 8 h, après une inscription rapide et un café bref, ils étaient sur leur vélo. Il faut dire que Dédé avait froid et que l’un d’entre eux ayant préféré laisser son coupe-vent bien au chaud n’avait pas chaud. Le départ se déroula tranquillement, bien groupé, par des petites routes fort agréables  et assez plates. Puis l’allure s’accéléra, le relief s’accentua et le groupe se disloqua peu à peu. Finalement, Colette opta pour le moyen circuit et les « hommes » prirent le grand. Par la suite, elle  eut le plaisir de pédaler avec des dames fort sympathiques  de Masseube  puis, après le ravitaillement, avec Michel l’Aigle de Sombrun et elle rentra enchantée. Les « mâles » eurent le plaisir de parcourir un splendide parcours alternant montées et descentes parmi les tournesols, les vignobles, les sorghos… et de découvrir des villages, certes pas tous dans la plaine, mais très jolis. Bien entendu , comme d’habitude, deux d’entre eux ne suivirent pas les flèches et firent un bout de route supplémentaire. Par  charité, pour cette fois,  nous tairons leur nom.  Trop jeunes sans doute, ils ne savaient pas encore que: « Roulez jeunesse, amateurs de vitesse » est un dicton qui fonctionne bien sur les manèges forains mais pas toujours en cyclotourisme. Enfin, le ravitaillement permit le regroupement du petit peloton. Après une bonne ventrèche, un peu de confiture, du chocolat anti-stress, un café et quelques boissons  ils repartirent avec un groupe de nombreux Auscitains. Didier et notre randonneur, peu tranquilles dans un peloton aussi fourni, préférèrent prendre les devants et furent vite rejoints par Dédé. Au point d’eau de  Marambat, le groupe plaisantin se reforma mais pour très peu de temps. Le Seigneur du Moulin et l’Homme de Louslitges prirent les devants . Didier et Coco des Rouges  choisirent d’accompagner Coco de Belloc titillé par des crampes naissantes ( des suites de la canicule sans doute?). Finalement, tous rentrèrent à bon port. Après un pot final, ils rejoignirent Colette qui les attendait sagement en excellente compagnie. Au bilan, un accueil des plus sympathiques, des parcours certes un peu bosselés mais  4 ****, des ravitaillements aussi fournis que conviviaux permirent à nos 6 courageux de passer une matinée fort agréable par un temps idéal. Bravo aux Mousquetaires de  Jegun!  Pardonnez le manque de photos mais votre pédaleur-chroniqueur a préféré regarder les splendides paysages en roulant.

 

Cette semaine , nos cyclos ont roulé d’une manière dispersée: les uns le mardi, d’autres le mercredi , certains le vendredi et je me demande si quelques coquins n’ont pas roulé en cachette. Je pense qu’ils préparaient tous leurs mollets pour la sortie de Jegun. Il faut noter que vendredi a vu une naître une entente  entre un membre de notre club  et un de nos anciens jeunes licenciés. En effet Gérald du Rugby et des Mille Pattes qui  prépare son 100 km de Millau est allé courir dans les belles collines de Peyrusse Vieille, Mondébat et Louslitges en compagnie de notre randonneur fou qui a essayé de le suivre en vélo car ils font faire la paire ( et non le couple) pour le 100 à venir ( l’un courra, l’autre l’accompagnera en vélo).

Juillet 

Semaine du 30 juillet au 5 août: La canicule est là! Nos vaillants cyclos bougent encore, c’est remarquable.

Samedi 4 août: Une rumeur qui se confirme. Jean-Michel  l’éternel pédaleur nous informe: « Je ne sais pas si c’est encore un coup des dentistes, mais ce matin le peloton était des plus réduits. Seule Karin m’avait prévenu qu’elle avait les dents mais qu’elle ne pouvait se joindre à nous malheureusement ! Donc Dédé et moi sommes repartis vers le sud: Auriébat, Rabastens, Pouyastruc, Castelvieilh, Chelle Débat et retour par Villecomtal, Saint Justin et Marciac. Presque 94 km mais en restant sous les 28 degrés et nous avons découvert la côte de Castelvieilh et la superbe descente qui suivait.

Il se murmure même que certains sortiront samedi malgré la fatigue due à   la belle soirée organisée par les Esbouhats  vendredi soir ( certains mangeaient, d’autres travaillaient, à chacun son plaisir pourvu qu’il soit partagé).

Jeudi 2 août, participation réduite à la sortie du milieu de semaine. Il faut dire que 2 d’entre nous ont préféré le confort des douillets fauteuils et de l’ambiance climatisée des cabinets dentaires à la rudesse des selles de vélo et aux températures caniculaires des routes gersoises!!! 5 courageux donc, qui se lancent à l’assaut du plat pays du Val d’Adour (donc pas si courageux que ça les 5) par les Barthères, Riscle, Vergoignan, Barcelonne et retour au pied des collines. Température clémente jusque vers 10 H, regard inquiet de Gérard qui scrute l’horizon pour apercevoir le clocher de Plaisance et retour vers 11 H 30 après 73 km.

Les Cocos des Rouges sortent leur randonneuse dès le lever du jour et ainsi profitent de la fraîcheur matinale. Mardi, ils ont fait la rando des « Petits Ponts »: Jû, Estirac, Bas de la Saubolle, Juillac… Eh oui, sous les ponts, il y a de l’eau donc de la fraîcheur. Vendredi , ils ont effectué la sortie délocalisée d’Aire-St Sever mais avec une variante. La boulangère de Larrivière est toujours aussi souriante et son café bon marché est encore excellent.

D’après les rumeurs de Radio Plaisance , notre JPR s’est remis en selle et en route accompagné de Gérard de la rue des Pyrénées ( il regarde ces dernières plus souvent qu’il ne les grimpe, toujours d’après des rumeurs).

Semaine du 23 au 29 juillet

Jeudi 26 passage du tour dans la côte de Madiran pour Jean-Michel , Didier et peut-être Karin, sauf si elle soutient Froome !!! Notre randonneur fou a fait  son 200 mensuel, il a fait la reconnaissance totale du 200 de Pépé-Tonton Jean-Luc. Il ne fera pas de CR pour ne pas gâcher la découverte de ce parcours gersois-landais.

Mercredi 25, notre Président vous informe:

     Ce matin, belle affluence: 7 participants dont 2 féminines. Ma proposition d’aller au lac de Lizet semble un peu ambitieuse et on se rabat sur un classique: Villecomtal, Saint-Sever de Rustan, Sénac, Rabastens et Maubourguet. Coup de chapeau à Christel qui a monté à son rythme mais qui a tenu bon sur le plat jusqu’à Estirac où Dédé a eu un petit coup de folie… Après avoir quitté Coco  B et Karin, nous avons renoué avec une tradition un peu négligée ces derniers mois: pression-pêche pour tout le monde. Nous avions oublié à quel point c’est bon…

Mardi 24 : Les Cocos ne pouvant pas être présents mercredi sont allés pédaler. Ils vous envoie quelques indices photographiques.

20180724_09580620180724_110934

Semaine du 16 au 22 juillet

Samedi 21, quatre courageux sont allés rendre hommage à Michel Barrière en participant au Rdv du Codep 32 à La Barthe de Neste. Pour lire  le CR , faites donc un petit tour à la rubrique habituelle.

Mercredi 18, quatre cyclos ont effectué une sortie éclair ou à la vitesse de l’éclair. N’est-ce pas Karin?

Semaine du 9 au 15 juillet

Dimanche 15 juillet: Trois courageux, insensibles  à la pression de la finale, sont allés rendre visite à nos amis vicois. Pour lire  le CR , faites donc un petit tour à la rubrique habituelle.

Samedi 14 juillet: Nous sommes allés à Eugénie les Bains. Vous trouverez le compte-rendu de cette sortie à la rubrique habituelle. ( Allez naviguez un peu sur ce site.)

Mardi 10 , les Cocos des Rouges sont allés jusqu’au Houga et ils en sont même revenus. Ils ont eu le plaisir de boire un excellent café servi par une tenancière aussi charmante qu’accueillante dans une « auberge » qu’ils vous recommandent . Cet établissement se situe à Lelin à l’ancienne école  ( pas de commentaires s’il vous plaît) au bord de la route  et a pour nom charmant : « PACHA MAMA ». Il est tenu par un charmant couple d’origine assez locale ( elle est originaire de Castelnau Rivière Basse et lui de Plaisance du Gers). Bien entendu, cet avis est aussi impartial que précis.

Semaine du 1er au 8 juillet

    Dimanche 8 juillet: Notre secrétaire, le randonneur fou,  ayant dû renoncer à sa Ronde d’Aliénor d’Aquitaine, il vous narre cette sortie.

     Nous partons à 5 ( Christelle, Dédé, Didier, Jean-Michel et moi). J’ai déjà croisé Jacko qui partait seul faire tourner les jambes car il avait eu une fin de semaine chargée. J’apprends que certains ont roulé « en cachette » samedi matin.

    Je propose que nous fassions la reconnaissance du moyen parcours de notre fameuse Randonnée des Vendanges, ça y est,c’est parti.

    Je ne vous dévoilerai pas le trajet en raison de sa confidentialité. Je peux vous signaler tout de même que notre ami Dédé a encore connu les affres de la crevaison. Bien sûr, il avait des chambres à air de rechange mais, hélas, inopérantes car les roues de son beau vélo moderne exigent des valves de 70 mm. J’ose le dire , encore une fois, le Saint Bernard des Rouges a sorti de sa belle sacoche une chambre à air à valve longue ( 60 mm) qui a fait l’affaire. Lors de la réparation, Christelle en manque d’eau a bénéficié du secours de l’eau des Rouges ( celle de Lourdes étant un peu trop loin).

      Cette sortie a été modifiée sur la fin car nous avions pris du retard. Certains, les plus affamés sans doute, sont partis devant et ont avalé les derniers kilomètres. Deux autres ont continué paisiblement à leur rythme et sont rentrés un peu plus tard.

  Dimanche 1er juillet: Notre Président Jean-Michel vous raconte la sortie organisée par NAY

             A peine arrivés à NAY, on nous interpelle: il est pas là le Plaisantin ? Renseignement pris et explication donnée, Claude notre randonneur fou as le bonjour de son collègue Jean-Louis.

           Devant les températures annoncées et sachant que jeudi on va peut-être grimper le Pourtalet, nous décidons avec Dédé de nous contenter du parcours de 80 km. Les 5 premiers tranquilles jusqu’à Asson, puis nous sommes repris par 3 gars de Bénéjacq (dont 1 connaissant bien les Ducasse avec qui il faisait des courses à Plaisance) et 1 de Nay. Changement de rythme: au pied de la côte de Lagos on est à  28 de moyenne ! Cette 1ère côte passée, on en remet une couche jusqu’à Ousse, à tel point que mon compteur, devant autant de violence, décide d’indiquer 0 km/h chaque fois que la vitesse lui semble déraisonnable.

          Nouvelle bosse à Ousse, puis on enchaîne la montée à la Chapelle de Piéta en grillant le ravitaillement (un des gars de Bénéjacq a estimé qu’il ne pouvait pas être au pied de la montée mais au sommet).2,5 km, puis une autre de 3 km et une 3 ème de 3,5 km. J’en ai plein les bottes, et faire du vélo avec des bottes, c’est pas l’idéal…

           Arrivés à Nay, 80 km à 25,5 de moyenne, c’est l’humiliation finale: on m’offre une semaine de remise en forme dans une salle de fitness ! Comment dois-je le prendre. En prime une paire de manchettes taille XS ! Dédé qui n’a rien gagné est en larmes (les nerfs ?).

         Retour au bercail en respectant le 80 km/h (on a vu un panneau près des 3 B), mais j’ai pris une mauvaise direction à Pontacq en voulant éviter une certaine côte. Tant pis, on a rallongé un peu et on est rentrés.

 

JUIN

Semaine du 25 au 30 juin

Semaine du 18 au 24 juin

Samedi 23 juin: Participation à la sortie « Vivons vélo » à St Germé.

 Le compte-rendu de Mirande est à lire à la rubrique sortie.

Mercredi 20 juin: Sortie délocalisée à Nogaro.

Semaine du 11 au 17 juin

Samedi 16 mai: Sortie à Mirande pour la rando locale.

Semaine du 4 au 10 

Quelques mots de Jean-Michel sur notre participation à la sortie de Maubourguet le 9 : Bonne présence puisque nous étions 7 dont 3 féminines. Départ en 2 groupes, (les deux anciens, retenus par leurs activités agricoles, sont arrivés à la bourre).Nous avons expérimenté tous les parcours: Loulou et Sylvie sur le petit, Christel, Jean-Pierre et Olivier sur le moyen, Dédé et moi sur le grand. Nous avons eu l’occasion de nous parler un peu au pied et au sommet de Ladevèze-Ville, puis après Cazaux Villecomtal et avons roulé un peu ensemble jusqu’au rush final. Retrouvailles générales pour la ventrêche.

Il faut remercier l’Aigle de Sombrun: présent pour nous accueillir, il était aussi au ravitaillement et encore à l’arrivée, une vraie mère pour nous.

MAI

Semaine du 28 mai au 3 juin: Semaine avec les sorties ordinaires et week-end « Fête du vélo » ( Samedi 2 à Samatan, Dimanche 3 à Simorre).

Samedi 26 mai : 7 optimistes ( 2 féminines courageuses: Christel et Colette,  Dédé le cascadeur, Christophe le diététicien, Claude le retardataire , Jean-Michel le toujours là et Alain le solitaire ) ont participé à la randonnée UFOLEP de Nouilhan. Alain est parti en éclaireur , Colette a fait un parcours adapté  et les 5 autres ont constitué un petit peloton sur le moyen circuit. Pour le groupe, tout s’est bien passé malgré « l’abandon » de notre ami Dédé qui n’a pas résisté à l’appel de sa demeure lorsque notre route passait près de chez lui, Christophe amaigri a volé tout l’après-midi  et les autres  sont restés assez groupés quoique… Colette a fini son menu. Alain doit être sûrement rentré chez lui, nous ne l’avons pas rattrapé. Au fait, la météo a été bien plus gentille que prévu et le parcours  essentiellement gersois était , sans chauvinisme aucun, magnifique.

 

Les 19, 20 et 21 mai : Séjour club à Parentis en Born.

Son  compte-rendu sera fait plus tard car notre secrétaire est actuellement débordé. Il vous prie de l’excuser.

Semaine du 14 au 20 mai.

Hélas, la météo aussi changeante que capricieuse a éparpillé notre peloton. Chacun a fait ce qu’il a pu.

20 mai : randonnée de l’ail à Saint Clar pour ceux qui ne participent pas au séjour du club.

Semaine du 7 au 13  mai

Cette semaine, sorties petit bras: mercredi matin avec Dédé et Karin et Jean-Michel ont  croisé Colette en faisant le petit circuit de la Rando des Vendanges dans le bon sens. Dimanche matin, comme un car de supporters était parti soutenir Lise Arricastre, Jean-Michel a roulé seul sans se mouiller hélas. Claude le randonneur a profité d’une météo favorable ( vent, pluie…) pour boucler son BRM 400, il vous fera le compte-rendu plus tard.

 

Semaine du 1er au 6 mai

Mardi 1er Mai:  Sortie « oeuf- ventrèche » à l’invitation de nos amis risclois. Vous avez le CR à la rubrique  « SORTIES CLUB » à l’onglet « 2018 ».

Jeudi 3: sortie habituelle.

Samedi 5 : Sortie à Villecomtal.

Les Cocos des Rouges qui ne pouvaient pas être  présents l’après-midi ont fait une partie du circuit le matin. Adoptant un rythme de croisière type « randonnée-découverte » , ils ont découvert des paysages bucoliques. Il faut dire que, cheminant en sens inverse du parcours, ils ont mal lu une flèche ou 2 ou 3 et ont donc eu la surprise de découvrir des lieux insolites.

20180505_11500520180505_115230

  Arrivés à Marciac, ils ont mangé ( merci Casino) puis sont rentrés. Près de Plaisance , ils ont eu le plaisir de croiser le jeune Jean-Pierre qui pédalait vers Beaumarchès  afin de rejoindre les autres Plaisantins qui eux faisaient le circuit normal. En effet, Dédé, Alain, Olivier et Jean-Michel ont eux fait la véritable randonnée .  D’après la gazette locale, ils ont roulé ensemble jusqu’à Marciac , enfin presque ensemble, car notre  Dédé a été provoqué dans la côte du Pin et, bien entendu, a répondu à cette attaque et est arrivé à Marciac avant ses compères. Après le ravito dans la capitale du Jazz, Olivier et Alain ont poursuivi sur le moyen circuit alors que Dédé et Jean-Michel , nos affûtés , ont pris le grand. Tous ont terminé en pleine forme et très heureux de leur après-midi. L’ami Jean-Pierre n’a pas retrouvé ses amis mais a pédalé à son allure sur une bonne partie du grand circuit et est revenu enchanté.

Au total, une belle sortie organisée de main de maître par nos amis de Villecomtal. Tous nos pédaleurs les remercient. Bien sûr, ils n’ont  pas tous pédalé ensemble mais être en club n’empêche en rien la variété et seul le plaisir compte.

 Mars-Avril

Semaine du 23 au 29 avril

 Lundi, mardi, mercredi: les Cocos des Rouges sont allés reconnaître certains des parcours du séjour du club à Parentis pour Pentecôte. Apparemment , tout devrait bien se passer: les parcours sont assez faciles, le site du camping au bord du lac est sympa…

 Mardi:   pour les locaux 75 km par Marciac, St Justin, Villecomtal, Rabastens, Maubourguet, Hères avec Dédé, les 2 Jean-Pierre (ou Jeans-Pierres ou Jeans Pierre ou Jean-Pierres,  il faut mettre un s quelque part, ou 2 ?) et Karin Grant.

Jeudi : pas d’informations communiquées

Samedi 28 chargé :

9 de nos licenciés ( Loulou, Sylvie, Karin, Christophe, Dédé, Didier, Olivier, Jean-Pierre et Jean-Michel) sont allés à la sortie de Rabastens. Ils sont revenus enchantés et ont récolté la première coupe de l’année. Il convient de signaler que l’un de nos pédaleurs a été victime d’une crevaison et que ayant oublié la recette pour la réparation, il a été secouru par un aimable cyclo  avec un maillot 46 et notre expert -réparation Jean-Michel. Il était temps car les loups commençaient à rôder près d’Auriébat, attirés par ce  cyclotouriste aussi appétissant que désemparé. Il serait peut-être bien que le Seigneur de Castelnau ( je tiens à préserver son anonymat) prévoit de participer à un stage mécanique auprès de notre ami Jako.

 Un de nos licenciés est allé représenter notre club au 150 km de Masseube. Il a été accueilli d’une manière très conviviale par nos amis massylvains et a pédalé dans un groupe fort sympathique qu’il a quitté à 30 km de l’arrivée afin de pouvoir bavarder avec un ami rencontré par hasard. Eh oui, vous commencez à deviner qui était ce Plaisantin « égaré ».

balai (2)
Voilà sa récompense!

Semaine du 16 au 22 avril

Mardi 17 et jeudi 19 : sorties habituelles

Samedi 21 avril: 3 de nos Mousquetaires qui étaient donc 4 ( Christophe, Serge, Jean-Michel et Claude des Rouges) , vous me suivez, sont allés à la sortie de Bordères. La JAB avait préparé 3 parcours, nos intrépides pédaleurs ont opté pour le plus long ( un peu plus de 80 km). Ils ne l’ont pas regretté même si certains sont rentrés avec les cuisses douloureuses. Le parcours était varié, le paysage magique sous le soleil et l’organisation parfaite. Si parfaite qu’il n’y a  eu pour nos aventuriers aucune erreur de parcours et que le plus « affamé » d’entre eux a pu dégusté ses deux sandwichs et son gâteau au chocolat à l’arrivée.

 

 Semaine du 2 au 8 avril

Mardi 3 avril : Sortie délocalisée à Lahitte-Toupière

Elle a eu lieu dans la bonne humeur et sous une bonne météo. Son compte-rendu se trouve à l’onglet « Sorties et vie du club ». 

Jeudi 5 : Les deux licenciés des Rouges sont sortis et ont eu le plaisir de croiser 5 membres du club et un « assimilé ». Ils ont pu les saluer mais la conversation a, hélas, peu duré car un groupe de chaque côté de la chaussée cela pose un problème certain de sécurité. La balade à allure modérée du couple des Rouges s’est bien passé même si monsieur a eu le malheur de crever, bien sûr, de la roue arrière. Je sais qu’il a toute votre compassion. La sortie des 6 a dû bien se dérouler , rien n’est paru dans la presse locale et radio-Plaisance n’a rien annoncé.

Samedi 7 : Sortie pré-accueil à 9h. Encore une fois, les accompagnateurs volontaires du club n’ont, hélas, vu aucun participant . Il semblerait qu’aucun Plaisantin(e) ne soit intéressé par la pratique du cyclotourisme en club. Les membres de notre club sont un peu découragés. Les encadrants-bénévoles de notre club ( Loulou, Sylvie,Jean-Michel, Dédé et Olivier) n’ont pas renoncé au plaisir de se balader en vélo et ont alors improvisé un parcours selon leur envie commune.

Dimanche 8 avril : Sortie à Riscle pour la randonnée organisée par le club de nos amis risclois.

Hélas, la météo grise et légèrement pluvieuse a douché l’enthousiasme de nos licenciés et ils ont préféré rester au sec. Seul, le randonneur fou a enfourché sa monture. Il est parti tardivement en vélo à Riscle saluer nos amis risclois. Il a eu le plaisir d’être accueilli avec le sourire par un bon groupe d’organisateurs. Bien sûr, ces derniers regrettait ce temps pluvieux mais gardaient le moral malgré un faible nombre d’inscrits. Notre courageux s’est lancé sur le parcours prévu. A Aignan, un succulent casse-croûte l’attendait et le comité d’accueil , quoique moins féminin qu’au départ , était tout aussi sympathique. Après avoir fait honneur à cet en-cas , notre pédaleur légèrement mouillé a opté pour le moyen circuit mais aménagé à sa sauce. Il était attendu pour fêter l’anniversaire de Margot et Zoé deux de ses adorables nièces et il n’était pas question de les faire attendre. Son initiative lui a permis d’apercevoir un petit troupeau de buffles ( eh oui!) dans la montée de Castelnavet.

20180408_102841
Eux aussi, ils se sont mouillés paisiblement.

Il a eu le plaisir de rejoindre un peloton de cyclos de St Germé et Nogaro qui faisait une courte pause en haut de la dernière côte. Ainsi, il a pu finir son parcours en leur bien aimable compagnie et être encore plus facilement à l’heure aux Rouges ou l’attendait son repas de gala. 

Semaine du 26 au 1er Avril

Sorties habituelles en semaine

Samedi 31 mars : 9h Sortie pré-accueil ( contacter Jean-Michel )

Dimanche 1er avril : Sortie habituelle.

Semaine du 19 au 25 mars
Samedi 24 mars:   Notre première sortie dans le cadre du pré-accueil n’a pas été un succès. Aucun candidat au départ. Espérons que c’est la météo peu souriante qui ait la cause de cela. Olivier qui en a assez de ces samedis pluvieux et Sylvie voulait étrenner son nouveau vélo sont tout de même partis rouler. Ils ont eu raison car le temps s’est maintenu. Encore une fois, la chance a souri aux audacieux! Espérons que leur balade s’est bien passée.

 

Compte-rendu objectif et bienveillant de la sortie du mercredi 21 mars:

   Mercredi 21 mars, 14 H.  Le jour et l’heure sont assez inhabituels et pourtant 7 cyclos plaisantins se retrouvent pour aller pédaler dans le vent. Sont présents entre autres les 2 J.P. de retour après une brève absence pour l’un et 2 ans pour l’autre.

   Direction Cahuzac, Riscle et Saint Germé par les petites routes. Pour le retour, les 3 plus…, les moins…, disons les 3 plus expérimentés pour ne froisser personne, (ils sont vêtus de bleu, c’est à ça qu’on les reconnaît) décident sagement de rentrer par la plaine. Les 4 intrépides,  tout de jaune vêtus (c’est aussi à ça qu’on les reconnaît) se lancent à l’assaut des crêtes. Dédé profite d’un passage rapide dans un trou pour essayer de faire des noeuds avec sa chaîne. Il en est quitte pour une paire de gants couleur chaîne.

   Au retour sur la route de Termes regroupement général puisque le toujours jeune J.P. a décidé d’ajouter son nom à la liste déjà longue de ceux qui ont crevé en 2018.

Donc record de participation depuis le 1er janvier et souhaitons que ce ne soit que le début des retrouvailles de tous les membres du club.

Semaine du 12 au 18 mars

Le mardi, quatre mousquetaires ( Dédé, Didier, Jean-Michel et Claude des Rouges) ont enfourché leur monture pour préparer le BRM 200 du 17. Ils ont reconnu la 2°partie du parcours et parcouru environ 130 kms. Tout s’est bien passé malgré une petite crevaison proche de l’arrivée.

Samedi 17, les mêmes mousquetaires ont participé au BRM 200km organisé par nos amis du CODEP65. Ils sont pu partir de Nogaro grâce à la gentillesse de JP Lefranc l’auteur du tracé de ce circuit qui leur avait préparé une feuille de route adaptée et à nos amis du club de Nogaro. Deux ont validé leur brevet de 200, deux ont mis la flèche avant la fin pour d’excellentes raisons. Le premier a préféré rentrer chez lui à hauteur de Gazax afin de regagner son logis car il avait un repas et ne voulait pas être en retard. Le second, notre Monsieur Sécurité, a jugé plus sage de rentrer chez lui à hauteur de Saint Pierre d’Aubézies. Il est à noter qu’ils avaient déjà plus de 175 km au compteur!

Semaine du 5 au 11 mars

La première sortie délocalisée a eu lieu le 8 mars. Vous trouverez son compte-rendu dans la rubrique Sorties et vie du club.

Le reste de la semaine  a été chaotique d’un point de vue météo mais les giboulées de mars sont souvent en mars. Certains courageux sont sortis et ont bien profité du vent et de la pluie. D’autres de nos licenciés ont préféré préparer le « CRUNCH » du 10 et ils ont bien fait car notre XV national a écrasé nos amis anglais.

Semaine du 26 février au 4 mars.

Un début de  semaine marqué par  une météo peu propice, un temps à ne pas mettre un vélo dehors. Heureusement, une amélioration a permis à certains de sortir samedi après-midi. Ainsi, les Cocos des Rouges partis pour une petite balade vers Marciac ont eu le plaisir de faire une agréable rencontre. En effet, ils ont eu la surprise de croiser un groupe formé de Dédé, Jean-Michel, Olivier et Sébastien qui partaient, en sens inverse, vers Barcelonne. Bien entendu, un petit arrêt a permis à tous ces audacieux de discuter un peu. Puis chaque « peloton » est reparti, l’un a continué sa balade vers Marciac, l’autre avait l’intention d’aller « faire tourner les jambes » afin de permettre à Sébastien de préparer  au mieux sa course du lendemain. Ce dernier arborait d’ailleurs la magnifique tenue de l’USPlaisance Cyclisme, espérons que dimanche, il y ait fait honneur.

D’après mes dernières infos, la matinée pluvieuse de  dimanche n’a pas permis à notre club d’aller bénéficier du point café de nos amis d’Auch. Nous espérons que d’autres cyclos d’autres clubs ont eu le courage de leur rendre visite.

 

Février

Semaine du 19 au 25

     Mercredi 21, trois courageux de nos licenciés : Dédé, Jean-Michel et Claude se sont lancés dans la reconnaissance du BRM 200. Ils ont parcouru environ 165 km au lieu des 140 initialement prévus par le Papi des grandes distances. Pourquoi sur ce surplus? Tout simplement pour aller passer un petit coucou à la belle-sœur et au beau-frère de Dédé à Laloubère. Certes cela a un « peu » allongé le parcours mais pas un seul regret! En effet, un accueil très chaleureux les attendait ( apéro avant le repas et café après). Ah oui, ils en ont profité pour manger au restaurant anciennement tenu par leurs hôtes. Un repas  succulent, peut-être un peu copieux sur un tel trajet, mais  servit avec un tel  sourire. En plus, ce repas leur a été offert  par   Michelle et son mari. Nos trois compères les remercient chaleureusement   pour  leur générosité et leur gentillesse! Ils ont fini leur parcours en constatant que le Boues et l’Arros étaient un peu sortis de leur lit mais ils ont réussi à arriver à bon port sans se mouiller les pédales. Le Papi a déjà dans ses sacoches le parcours de seconde  reconnaissance qui devrait être plus courte mais un peu plus ardue.

    Dimanche 25, trois de nos pédaleurs ( Olivier, Jean-Michel et Claude des Rouges) n’ont pas craint le froid et sont partis au Point café organisé par l’UAVicoise à Lagraulas. Leur départ délocalisé a eu lieu du stade de Bassoues dès 8h30. Ils ont été surpris d’apercevoir un concours de pêche au lac, quelle idée de pratiquer ce sport par ce temps. Les pêcheurs pensaient sûrement :  » Mais, ils sont fous ces trois de pédaler avec ce froid! ». Sur ce, bien emmitouflés , les trois amis sont partis par la plaine de Callian. Eh oui, ils avaient choisi l’option « plaine ». Ils ont adopté un rythme leur permettant de se réchauffer sans se fatiguer et sont arrivés à Vic. La belle place de ce village est en plein bouleversement. Là, ils ont pris la direction de Lannepax mais ont bifurqué vers Lagraulas. Une belle côte  leur a permis de se réchauffer avant d’arriver au point café si attendu.20180225_101917

20180225_101735
Le café, la confiture, les gâteaux! Une charmante hôtesse et un serveur décidé! Tout est bien en place. C’est extra!
20180225_101715
Une partie du groupe de nos amis vicois. Ils nous ont accueillis avec le sourire.

 

20180225_101753

Une mannequin vicoise!

20180225_101720

Un mannequin vicois originaire de Pouydraguin.

20180225_101850

Rencontre au sommet de deux Présidents.

Nos trois lascars repartent très satisfaits, Claude le gourmand a même goûté une confiture qu’il ne connaissait pas . Un petit passage par le bois de Mazous ( pas de muguet en vue) et ils se retrouvent au pied de la côte de Belmont. Ils l’avalent en douceur puis après une belle descente retrouvent la route de Callian. Avant midi, ils retrouvent leur véhicule, les pêcheurs sont toujours là! Bilan, une bonne sortie « On part ensemble, on mange ensemble et on rentre ensemble »!

Semaine du 12 au 18

 

Mardi et jeudi, nos cyclos sont sortis en ordre dispersés. Certains se sont retrouvés par hasard sur la même route! Il n’y a plus la possibilité de s’entraîner en cachette , sûrement la faute à Internet.

Le 18, quelques courageux ont participé à la cyclo de nos amis de l’USP cyclisme: certains en mode compétition, d’autres en mode détente. Un bravo particulier à notre Christel une des rares féminines. Attention, les photos sont de Vincent Torrailles, cela explique leur qualité inhabituelle. Merci à lui!

thumb_51229197[1]
Danielle a donné le départ
thumb_51230267[1]
Notre Dédé sur la plus haute marche du podium!

P1070706
Trouvez « l’intrus »?
P1070851
Jean-Michel dans l’effort. Quelle facilité!
P1070852
En toute décontraction, Claude, prudent, en garde sous la pédale.
P1070855
Christel tout sourire malgré la montée.

3 février: Point Café à Betplan

Le temps est maussade ce samedi matin. Pas de volontaires.Seul, le randonneur fou hésite. Après avoir longuement réfléchi, il va au garage et aperçoit sa randonneuse qui lui tend les pédales. Faut-il qu’il l’écoute ? Il ne résiste pas et se décide à partir.

Après une lente préparation, il démarre enfin. Victime d’une « Choisinade » , il est obligé de faire demi-tour pour aller prendre ses bidons qu’il a oubliés. Tout commence bien !

Tasque-Marciac : tout va bien, le temps se maintient.

A Marciac, quelques gouttes apparaissent.

Côte de St Justin : Elle monte encore mais notre pédaleur la franchit en toute douceur et souplesse.

Betplan : Robert et ses amis sont là. Pas d’autres cyclistes, 3 sont déjà passés. Pas de podium pour notre courageux! Il se console en dégustant un café bien chaud et un copieux et succulent morceau de gâteau. Il a le plaisir de converser avec les locaux et le charmant couple Lebreton de Condom.  Notre gourmet repart en direction de Villecomtal après avoir remercié les dévoués organisateurs peu chanceux.

Villecomtal, Haget…..Ladevèze-Ville ( le Bas) : le vent coquin est bien sûr de face.

Ladevèze-Rivière : La vrai pluie arrive enfin mais le vent se calme. Cette fois, notre pauvre « cyclotourisques » se mouille.

Plaisance : La pluie cesse.

Tasque les Rouges : Arrivée sous le soleil ( un peu timide mais présent). Quel magnifique quartier ! Notre audacieux peut s’installer et écouter la Marseillaise car le match va commencer.

PS : Notre étourdi écoute son portable après son retour et là, désolation, il entend  Dédé qui lui demande s’il va à Betplan. La ligne téléphonique entre Louslitges et les Rouges n’a pas fonctionné ! Dommage !

Claude B et sa femme Josiane ont été aperçus pédalant dimanche après-midi. D’autres licenciés sont certainement sortis samedi ou dimanche mais ils préfèrent sûrement se cacher.

 

Janvier

27 janvier: Point Café à Rabastens ( 65)

20180127_154955
Notre ami Pierre nous a accueillis bien gentiment.
	Samedi 27, les Cocos sont allés au Point Café de Rabastens. A l'aller ils sont passés par Préchac, Jû, Belloc, Tieste ( le bas), Labatut, à GAUCHE vers Auriébat, Barbachen pour arriver à Rabastens. Ils ont eu le plaisir de croiser leur ami Michel, l'aigle de Sombrun, bien au chaud à tous les sens du terme (  vestimentaire et tactique « bien à l'abri ») dans le peloton du SOM.
	Ils ont été accueilli avec le sourire par leur ami Pierre, toujours sur le pont, et ses camarades. Le café et le chocolat du bar de l'Univers étaient excellents et les petits gateaux aussi. Merci à tous.
	Pour le retour, Coco féminin est repartie sagement en voiture, sa petite fille a eu la gentillesse de faire le taxi. Le Coco a enfourché sa bien-aimée randonneuse et est repartie vers les Rouges en passant par Ségalas, Liac, Gensac, Lafitole, Maubourguet, Tieste, Jû-Belloc et Préchac. Dans la partie du 65, un léger vent de face a contrarié sa progression. Par magie, dès qu'il est revenu dans son 32 natal, le vent a cessé et il a pu rentrer tranquillement dans son magnifique quartier des Rouges.
20180127_160723
La randonneuse animal de trait?
20180127_160636
Vraiment, mon maître exagère!

20 Janvier

Ce matin, 4 courageux :Olivier, Dédé, Didier et Jean-Michel  ont réussi à se convaincre qu’ils pourraient rouler de 9 à 11 h sans se faire mouiller. Voilà un compte-rendu fait par l’un de ces pédaleurs « courageux ».

    C’est donc parti, mais on avait oublié les aléas du métier… Didier a voulu ouvrir la liste des crevaisons de 2018, et comme il ne fait pas les choses à moitié, il a crevé deux fois! Donc de 11 à 12 on a eu droit à la pluie.                                                                                             Il fallait voir Dédé et Didier se retirer la roue des mains pour réparer, remonter le pneu des 2 côtés à la fois, se battre pour tenir la pompe. Et à la 2ème crevaison, Dédé ayant trouvé le silex responsable du méfait, il n’a pas hésité à l’arracher du pneu avec les dents, un spectacle qui aurait réjoui Jean Luc à n’en pas douter.                                                                                                                                       Plaisance, Couloumé, Peyrusse, Lupiac, Aignan, Plaisance, plein les bottes!!! Ca montait déjà en 2017?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.